L'Auberge

Jolie auberge, belle vue, propice au repos et au calme.

13 février 2006

L'Auberge

 Je ne l’avais pas remarquée tout de suite, elle se tenait pourtant bien là devant moi.

 Une grande maison. 

 Composée d’une partie principale et de deux ailes placées chacune d’un côté, les arbres qui l’entouraient lui donnait l’air de s’intégrer à la forêt.

C’était presque un manoir.

A côté de la porte d’entrée, une pancarte peinte plantée dans le sol : L’Auberge.

   Plutôt joli ce bâtiment, mais les chambres doivent coûter cher. La vue est magnifique, on peut voir un superbe panorama depuis cette sorte de clairière qu’il y a devant l’entrée. Et d’ailleurs ce qui est sans doute le plus appréciable et le plus recherché, c’est qu’on ne voit aucun signe humain dans le paysage en contrebas. Rien que des arbres, pas de fils électriques ou de routes.

 Depuis le temps que je cherchais ce genre de vue, la journée n’est pas perdue. Enfin, je ne vais peut-être pas tarder à rentrer. Je téléphonerai à Ying Wei, je crois qu’elle me manque. Et à mes parents aussi, à mon fils peut-être… Allez ça suffit les lamentations, encore quelques pas et la vie devant soi.

 

Posté par Okita à 16:42 - 1/Premier jour - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire